Je ne sais pas d’où ça vient…
Je ne sais pas quand ça a commencé… (En fait, je plaisante avec moi-même en écrivant ces mots… “Je ne sais pas” est la phrase “interdite” chez Access Consciousness… Juste parce que quand tu prononces ces mots en fait , tu valides ton inconscience, tu évites de reconnaître ce que tu sais…)

Donc si je voulais le savoir, il me suffirait sans doute de poser quelques questions…

En fait, je ne vais même pas les poser, parce que ça serait comme regarder cela comme un problème, en chercher la racine pour le déraciner… Alors que je pourrais juste le regarder aujourd’hui comme une capacité et demander comment je pourrais utiliser cela à mon avantage…

Donc, si je voulais le savoir, il me suffirait sans doute de poser quelques questions…

“Ça”, “cela”, mais c’est quoi? 

C’est “Etre trop” et son corollaire “avoir peur d’être trop”, “éviter d’être trop“, “se cacher”, “éviter de déranger”…

Est-ce que ce serait un bon moment pour reconnaître cela et l’utiliser à mon avantage? 

Ouiiiiii!!!!

Je suis trop! Beaucoup trop!!!!

Je fais trop de choses et je me juges de ne pas en faire assez

Et puis, comme j’ai fait mon possible pour éviter ce jugement, pour ne pas donner de grain à moudre au moulin de ceux qui jugent, cela a créé que j’ai séparé… Oui, si je ne dis pas à l’un que je fais ceci ou à l’autre que je fais cela, ils ne me connaîtront pas; ne sauront pas et auront une raison de moins de me juger!

Comme si quelqu’un qui te juge avait besoin d’une raison pour le faire! Je n’ai pas appliqué cette recommandation de Gary Douglas “Si quelqu’un te juge, monte le volume!”

Parce qu’en fait, si tu essaies de te rétrécir pour éviter un jugement, la personne va croire qu’elle a un pouvoir sur toi…. Et donc, elle va juste le faire encore plus! Puisque ça marche…

Tandis que que si, face au jugement, tu montes le volume, tu en fais encore plus, alors la personne qui jugeait va être décontenancée, perdre ses moyens, n’aura pas de pourvoir… Ce qu’elle aura fait ne marche pas, et elle n’aura plus qu’à faire autre chose!

Bref!!! Tout ça pour reconnaître que je suis trop!

Par exemple, j’ai été trop maternante quand j’étais jeune maman… J’ai porté les bébés, je les ai allaités (beaucoup trop longtemps), j’ai fait du co-dodo, et même qu’on a pratiqué l’hygiène naturelle infantile avec le dernier…

A trop vouloir une école qui entende un minimum (pour moi) mes enfants et à trop les écouter et entendre leurs besoins, nous en sommes arrivés à vivre trois années d’instruction en famille (ce qui était un peu trop pour leur papa, désolée, pas désolée…)

Avant ça, quand je buvais, je buvais trop et je fumais trop aussi… mais chut!

D’ailleurs, enfant, je lisais trop (ou trop vite)… A priori, la lecture m’a même été interdite à un moment (j’étais trop en dehors de cette réalité… Cette lecture était-elle trop subversive? Allait-elle trop m’éveiller? )

 

Je crois qu’il est tant que je me réconcilie avec ce mot et en accueille toute la spendeur!

Qu’est-ce qui est tellement facile pour moi que je ne me rends même pas compte que c’est différent pour les autres? 

Qu’est-ce qui a été catalogué, étiqueté comme trop, qui est en vérité, un super-pouvoir, une super capacité? 

Et toi aussi, si quelqu’un quelque part a essayé de te faire croire que là, ce que tu faisais, c’était trop, demande maintenant à percevoir, savoir, être et recevoir la super qualité qui était là et que tu as peut-être tentée de diminuer….

Et ne sois pas étonné(e) de ne pas avoir de réponse, juste continue à demander….

Avoir rendez-vous chaque dimanche matin pour un avant-goût de Symphonie :

https://www.teklabroudic.fr/avant-goutdesymphonie

 

Derniers jours pour profiter de l’offre de moins 50% sur les séances de Symphonie des Possibilités

https://www.teklabroudic.fr/seance-symphonie

 

Lecture gratuite du livre à partir du 17 Mai à 20h30

  • La conscience de la prospérité, par Steven et Chutisa Bowman 

Groupe Facebook, la conscience de la Prospérité…

 

Ou la lecture gratuite du livre

Ou les deux!

 

Et encore me rejoindre dans le groupe où je vais suivre mon amie Yasodhara Romero Fernandes et augmenter dangereusement les possibilités avec l’argent : 

https://www.yasodhararomerofernandes.com/fr/product/31-jours-devenir-largent/

 

OOOOhhhhhh!!!

Ça fait trop???? 

Ou pas encore assez pour créer le monde dans lequel nous serons tous heureux de vivre?

 

A bientôt,

 

Tekla