L’EAU, C’EST LA VIE !

Nous, vivants, sommes constitués d’eau

Chacun sait que l’eau est « bonne  » pour le corps (et pourquoi alors, ignorer qu’elle est essentielle à son bien-être ?).  Mais nous ignorons ce qui arrive à l’organisme lorsqu’il manque d’eau. 

(…)

Prévenir et traiter les maladies générées par la déshydratation ne peut se faire que par une consommation d’eau à un rythme régulier. (…).

S’imaginer que le thé, le café, l’alcool, les boissons industrielles sont des substituts corrects aux besoins en eau pure et naturelle de l’organisme quotidiennement stressé est une erreur élémentaire. Il est vrai que ces boissons contiennent de l’eau, mais leurs autres ingrédients sont des agents déshydratants. Ces derniers se débarassent de l’eau dans laquelle ils sont dissous et puisent dans les réserves du corps !

Le mode de vie moderne nous rend dépendants de toutes sortes de breuvages industriels. On n’enseigne plus aux enfants à boire de l’eau. Ils dépendent d’eau gazeuses bicarbonatées et de jus. Il y a là une restriction qui frappe les besoins d’eau de notre organisme et que l’on s’impose à soi-même.

En règle générale, il n’est guère possible de consommer des boissons industrielles pour satisfaire pleinement les besoins hydriques du corps.

Parallèlement, une préférence gustative pour ces sodas réduira automatiquement l’envie spontanée de boire de l’eau quand les sodas ne sont pas à portée de main.

Dr Fereydoon Batmanghelidj

Votre coprs réclame de l'eau

Que se passe-t-il quand nous ne sommes pas assez hydratés ?

Notre corps est intelligent. Lorsqu’il se trouve dans une situation de pénurie ou manque d’eau 

– il va envoyer des signes

– il va privilégier l’hydratation des organes vitaux. (Le cerveau, constitué à 85% d’eau, n’est pas considéré comme un organe vital par le corps. Alors même qu’il est souvent extrêmement sollicité par nos activités (réflexion, communication….). Que diriez-vous de pouvoir répondre à un mal de tête par une bonne hydratation ?)

Imaginons maintenant que ces signes – pour x raisons – aient été mal interprétés : qu’ils aient été interprétés comme des « problèmes » à traiter. Au lieu d’entendre le message, on cherche alors à le faire taire ou disparaître par différents moyens, la plupart du temps, chimique. 

Et s’il avait suffit de boire de l’eau ? 

Toujours dans son livre « Votre corps réclame de l’eau », Dr Fereydoon Batmanghelidj, explique que « Plus on avance en âge, plus le contenu en eau des cellules s’amenuiseau point que le rapport du volume de l’eau à l’intérieur et à l’extérieur des cellules passe de 1,1 à 0,8.  » et que « le corps humain peut être déshydraté même si la quantité d’eau y est importante. »

Dans mon expérience personnelle, un bilan d’impédancemétrie réalisé en 2019 me donnait cette information.

Boire pendant le repas ?

C’est ce que nous avons tous appris, n’est-ce pas ? Le repas est souvent LE moment où l’on boit.

Or, nous verrons sur la page de l’équilbre acido-basique, que pour une bonne digestion des aliments, il est nécessaire que l’estomac soit acide. En buvant pendant le repas, nous diluons les sucs gastriques et nous pertubons la digestion.

Et la question des ulcères ? Dr Feereydoon Batmanghelidj écrit, toujours dans son livre « Votre corps réclame de l’eau » : « J’ai publié un compte rendu de mes observations cliniques portant sur plus de 3000 personnes souffrant d’un ulcère de l’estomac traité uniquement par l’eau. Pour la première fois, j’ai pu observé que cette affection classique réagissait fortement à l’eau. Cliniquement, il est devenu évident que cette maladie évoque un syndrôme de déshydratation. ». Les compte-rendus des résultats de ce traitement nouveau ont été publiés dans l’éditorial du Journal of clinical gastroenterology en Juin 1983.

Si l’hydratation est une solution et s’il faudrait ne pas boire pendant le repas pour ne pas diluer les sucs gastriques, quelle solution ? 

De la même manière que l’on évite de boire durant durant le repas, l’eau est à prescrire durant les 3/4 heures qui suivent le repas.

Il reste donc : boire AVANT le repas ! Ou bien après 3/4 d’heure au moins APRÈS avoir mangé. Èt boire une eau alcaline AVANT de repas va permettre à l’estomac de fabriquer l’acide chlorhydrique qui va aider la digestion TOUT EN fabriquant les bicarbonates qui vont jouer leur rôle de tampon dans le corps. 

 

L’hydratation cellulaire par Roland Hege

À quoi sert l’hydratation cellulaire ?

Deux rôles majeurs :

– vider les poubelles de nos cellules

– apporter les minéraux bio-disponibles

Faire du thé à l’eau froide ?

Une expérience par Christina. 

Pour avoir les sous-titres traduits en français, aller dans la roue crantée des paramètres – afficher les sous-titres en anglais puis choisir la traduction automatique

Pourquoi l’eau ionisée hydrate-t-elle 15 fois plus ?

Les molécules d’eau ont une caractéristique : elles sont sociables.

Elles s’assemblent les unes avec les autres. C’est particulièrement vrai quand l’eau est au repos, immobile. Cela crée ce qu’on appelle des clusters ou des grappes de molécules d’eau. Ainsi, elles peuvent s’assembler jusqu’à être 15 ou même 40…

Malheureusement, le soucis, quand elles sont ainsi rassemblées en groupes, c’est qu’elles ne passent plus les membranes cellulaires et ne peuvent donc pas entrer dans les cellules et jouer leur rôle d’hydratation.

C’est la raison pour laquelle il est posssible de boire beaucoup d’eau ET d’être malgré tout en déshydratation cellulaire.

C’était mon cas en 2021. J’ai eu cette information en faisant un bilan d’mpédancemétrie. À l’époque, j’ai été désarçonnée par cette information et le conseil de boire plus car je buvais déjà énormément d’eau chaude au long de la journée.

Aujourd’hui, je sais qu’il ne s’agit pas nécessairement de boire PLUS mais de boire MIEUX.

L’électrolyse permet la séparation des grappes de cellules (ou clusters). Elles restent assemblées par 4 ou 5 d’une manière structurée ou cohérente.

 

Des questions ? Découvrir une fabuleuse solution ?

CONTACTEZ-MOI !

11 + 13 =

SECRETS D’EAU, SECRETS DE CONSCIENCE DANS VOTRE BOÎTE MAIL